AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte de Sink or Swim : résumé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
I'm Blake O'Connor

Messages : 78
MessageSujet: Contexte de Sink or Swim : résumé.   Jeu 31 Mar - 21:15


☣ CONTEXTE RÉSUMÉ DE SINK OR SWIM ☣

Pour ceux qui le préfèrent, voici une version abrégée du contexte de Sink or Swim. Il vous est toutefois conseillé d'aller lire le contexte détaillé pour mieux comprendre les évènements.

--------------------------------------------

A bien y regarder, le monde ne change pas tellement. Les guerres continuent, les catastrophes climatiques s'enchaînent comme cela a toujours été le cas. Les hommes mirent un peu de temps avant de se remettre de la disparition définitive du pétrole, mais il y a toujours une solution au détriment de la planète elle même. Alors qui sait. Peut-être est-ce elle qui a produit, de sa volonté propre, une nouvelle catastrophe ? Nul ne le sait. Nous sommes insignifiants. Comment le saurions-nous ?

Au départ, ce n'était qu'une nouvelle sorte de grippe comme il y en avait beaucoup eu. Tout époque a sa pandémie. La peste, le choléra, la H1N1, la grippe aviaire... On se rend rapidement compte qu'il y a toujours eu ce genre de choses. Alors pourquoi celle là ? Pourquoi est-ce ce virus-ci qui a eu raison de tous ? Certain croient en la vengeance, d'autres à notre erreur. Les autres ne savent pas.
Tout a commencé avec des symptômes banals mais dangereux. Forte fièvre, vomissements, toux grasse, mal de gorge, courbatures. Une grippe. A cette époque, la L0D (personne ne savait à quoi correspondaient ces lettres) émergeait. Nul ne savait en quoi consistait réellement cette organisation. Entreprise pharmaceutique ? Aide à l'armée américaine ? Association gouvernementale ? Un peu tout ça la fois... ce qui était certain, c'était qu'ils s'ancraient de plus en plus dans la politique du monde. Il était évident que l'ONU, le pentagone peut-être étaient impliqués. Et si la L0D vit jour aux États-Unis, on put bientôt la voir partout dans le monde.

Ce fut à Cleyfield, une ville émergente un peu en dessous de New York que les premiers tests se firent au sein de la LOD. L'objectif était de trouver un vaccin le plus vite possible ; cette grippe était trop fulgurante et trop de gens en mourraient, et pas seulement dans les pays défavorisés. Même les gens autrefois en excellente santé pas certain de survivre.
Et puis il y eut ça. A force de faire des tests, des tests, des tests, la maladie se modifia. Et à partir de , tout se déclencha.

Il n'y avait que très peu de cas signalés au départ, et cela n'avait pas trop alerté la population. Mais quand des grandes villes comme New York, Washington, Los Angeles ; puis Mexico, Rio de Janeiro, Londres, Paris, Berlin, Moscou, Mumbai, Shanghai, Tokyo, Sydney furent touchées, ce fut le début de la fin.
Les gens se dévoraient entre eux comme s'ils n'étaient plus que des animaux animés par une faim titanesque. Ils n'avaient plus aucune humanité. Cela se propagea à une vitesse telle que même les troupes déployées par les nations du monde entier ne purent rien faire. En quelques jours, quelques semaines, la population mondiale saine atteignait difficilement le milliard.
Il n'y avait plus rien : plus d'électricité, plus d'usines, plus de gouvernement, plus de soldats, plus de vie. Les quelques survivants se regroupèrent tant bien que mal, comme ils le purent, dans des villes refuge, captant des messages faits par d'autres sur des ondes radio.

Et cela dura trois ans. Trois longues années où les survivants se battaient pour vivre.

Puis revint la L0D. La Live or Die corporation. Ils réapparurent, comme ça, de nulle part. Comme si l'entreprise entière s'était cachée dans un bunker et ne ressortaient que quand la tempête était passé.
Elle redonna espoir aux gens. Elle construisit des murs, rebâtit des villes dans ces murailles pour aider les personnes saines à rester hors de portée des infectés. Elle mis sa milice (qui était, étrangement, toujours présente) à leur disposition pour les protéger, distribua des armes, des vivres, des abris, du travail. Et même un antidote. Déclarant que ces quatre années servirent à créer ce produit, elle ne le fit devenir payant que quand il était sûr que tout le monde avait retrouvé un semblant de travail, de vie normale, quotidienne, comme c'était le cas avant. Bref, la L0D sauva le monde entier du désespoir.
En une année à peine, les gens purent reprendre une vie normale. Si l'antidote n'était pas permanent et nécessitait une piqure tous les jours à la même heure à partir du moment où l'on était mordu, il assurait un semblant de protection. Tout le monde était reconnaissant envers la L0D.

Bien entendu, la L0D n'était pas si blanche et lumineuse que cela, même si personne ne voulait le voir. C'est alors qu'apparût Élision. Si la Live or Die considéra ce groupe comme des terroristes, eux même se considéraient comme des résistants. Et c'était presque vrai car pour le moment, le groupe n'avait jamais mis la vie des habitants innocents de Crimson City en péril. Par contre, ils effectuaient des assauts répétés sur la L0D. Personne ne savait vraiment de qui il s'agissait, ni pourquoi.
Puis au fur et à mesure, Élision arriva petit à petit à semer le doute dans la tête des gens, utilisant le moyen de diffusion en masse qu'était internet. Qu'importait ce que pouvait bien dire de faux sur eux aux informations à la télévision, tout était corrompu et Élision le savait. Ils diffusaient des photos, des vidéos surtout, pour montrer comment agissait réellement la L0D. La Résistance devint alors de plus en plus importante. Ils gagnèrent en moyen et en support car même s'ils ne gagnèrent pas contre la volonté de se voiler la face de tout Crimson City, ils gagnèrent en soutient moral et financier de la part de certains. De même que leurs rangs s'agrandirent.

Et aujourd'hui l'atmosphère est tendue. La Live or Die censure, surveille tout ce qu'il y a de suspect. Élision gagne de la puissance dans l'ombre et les habitants sont pris entre deux feus. Pourtant, la vie continue... tout du moins essaie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-0-s.forumactif.org
 

Contexte de Sink or Swim : résumé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 

 :: 
☣ Rules & Co
 :: 
■ Contexte ■
-
Sauter vers: